Quels sont les matériaux les plus performants pour l’isolation thermique ?

Publié le : 29 mars 20225 mins de lecture

Beaucoup d’efforts et de budgets sont mobilisés pour améliorer les performances énergétiques des bâtiments et des habitants. Les enjeux sont nombreux et surtout capitaux que tout le monde devra apporter sa part. Bien choisir les matériaux pour ses constructions fait partie des gestes orientés dans cette optique. Pour vous faciliter la tâche, découvrez dans cet article les matières les plus performantes utilisées en tant pour l’isolation thermique.

La laine de verre

Vendue en rouleau ou en panneau, la laine de verre figure parmi les matériaux les plus répandus dans le monde. Sa principale application se rencontre notamment dans des combles via une technique de soufflage de flocons. En optant pour cet isolant thermique, vous pouvez bénéficier d’une forme de subvention de l’État. La laine de verre s’illustre d’ailleurs par sa facilité de mise en œuvre. Les spécialistes des travaux d isolation thermique le recommandent également grâce à son efficacité. Toutefois, il faudra prendre en compte le phénomène de tassement dont la matière en est fragile. Ce qui n’empêche pas que la laine de verre représente le meilleur compromis de son homologue. En effet, elle se démarque aussi par sa légèreté, son isolation acoustique, son caractère ininflammable et son excellente rigidité. Notez également qu’il s’agit de la solution d’isolation thermique la plus abordable de sa catégorie. Sur ce site spécialisé, la fiche technique de la laine de verre va vous aider dans votre prise de décision.

L’ouate de cellulose

Au même titre que la laine de verre, l’ouate de cellulose fait partie des matériaux d’isolation thermique les plus plébiscités. À l’avantage, elle convient aussi à l’isolation thermique par l extérieur outre l’utilisation dans des combles. Ce qui explique son option pour les habitations nécessitant une réhabilitation de la performance énergétique. Cependant, les promesses de l’ouate de cellulose vont au-delà des travaux d’isolation de chaleur. Ceci pour vous dire que la matière constitue également une excellente barrière phonique dans le cas où vous profitez d’une meilleure tranquillité, par exemple. Disponible en rouleaux ou en panneaux, son application peut s’avérer délicate, requérant l’intervention d’un professionnel. Par ailleurs, l’ouate de cellulose s’achète à un prix plus légèrement élevé que la laine de verre. Quoi qu’il en soit, sa durabilité est à la hauteur de ce détail. Il ne faut pas aussi oublier la résistance au feu, aux insectes et aux rongeurs de cet isolant thermique. Grâce à sa légèreté et sa densité, l’isolant est également idéal pour assurer l’isolation au niveau de la toiture. Sachez d’autant plus que cette matière se recycle aisément.

La laine de roche

Comme son nom l’indique, il s’agit notamment d’un isolant thermique d’origine minérale. Sur le marché, vous pouvez trouver de la laine de roche à poser par panneau, rouleau ou bloc. Certains experts utilisent la méthode par projection pour des projets d’isolation par l’extérieur. Mis à part les murs de votre habitation, vous pouvez compter sur ce type de laine minérale en vue de réduire la perdition de chaleur au niveau du sol. Non seulement, vous allez obtenir une performance thermique selon la norme, mais vous renforcez en même temps la solidité de la structure de votre maison. Les solutions minérales pour les travaux d’isolation se distinguent également par leur efficacité d’isolation phonique. Par ailleurs, ce sont des matières exemptes de tout produit chimique. Imputrescible, résistante au froid et au feu, la laine de roche est onéreuse comparée au prix de ses homologues. Néanmoins, cette alternative d’isolation thermique ne fait pas bon ménage avec l’eau et l’humidité. Bien qu’elle ne soit pas recyclable, la laine de roche représente tout de même un investissement durable dans vos murs creux et vos sols.

Plan du site